16 octobre 2013

Mais qui a eu cette idée de partir à Copenhague en plein mois de décembre ?

Je ne sais plus mais le décollage était à 7h20 le 26 décembre avec Air France, ce qui insinue de se lever très tôt pour Oli, Romain, Pastu, Julien et moi-même.

Arrivés à l’aéroport de Copenhague, on s'est un peu perdu et nous sommes sortis de la zone de transit sans nos bagages (les boulets !!). Heureusement, les danois ont prévus un système de contacts à l’arrivée. Nous avons appelé, 15 minutes plus tard quelqu'un est venu nous chercher et nous a ramené dans la zone des bagages (sans vérifier que nous avions bien pris l'avion en question, mais bon, on a récupéré nos bagages, c'est l'essentiel)


Pour rejoindre le centre ville, il y a un train à prendre au Terminal 3 en 15 minutes pour 4€.

Une fois déposé nos bagages à l'auberge Sleep in Heaven (18 € la nuit en dortoir sans petit-déjeuner), nous voici partis à la conquête de la ville... pleine de neige ! La ville est très silencieuse et recouverte de ce tapis blanc, je trouve qu'elle était aussi apaisante.  

Le fleuve entièrement gelé
Le fleuve entièrement gelé (oui, il faut être dessus pour prendre la photo)
Quartier de Norrebro

Le lendemain, c'est reparti pour une autre visite dans le quartier de Christiania (communauté "hippie" de Copenhague qui se gère seule) :


Le dernier jour, nous avons visité l'usine Calsberg, vu la petite sirène qui est vraiment très petite et la relève de la garde royale.

Traduction au 19/11/10, il y avait 6027 bouteilles en expo et 19663 dans la collection
Petite dégustation après la visite (bon ok, je suis à la limonade, Calsberg quand même, à l’époque je ne buvais pas de bière, pas encore...)
Ariel ?
On a pas joué les malins longtemps
Le jour du départ, on pris notre dernier petit-déjeuner (comme tous les autres) dans cette boulangerie bio : Det Rene Brod


Au retour, comme nous avions une escale à Amsterdam, nous pensions prendre nos bagages, rester 2 jours à Amsterdam et retournés en France en train le lendemain... sauf que lorsqu'on est en escale, les bagages sont directement acheminés au vol suivant et personne n'y a pensé .. Nous avons donc dû tout annulé et prendre le vol pour Paris (Si on ne montait pas dans l'avion alors que nos bagages y étaient déjà, on devait payé une amende de 245 € et si on voulait nos valises alors qu'elles étaient déjà dans l'avion, on devait payer 245 €... ça faisait cher l'escapade...).


Les inconvénients de visiter Copenhague l'hiver entre Noël et le jour de l'An sont le froid (on a eu jusqu'à - 13°C), la luminosité qui diminue très rapidement en milieu d'après-midi et le fait que beaucoup de restaurants sont fermés. Les avantages sont qu'il y a peu de monde, l'ambiance que dégage la ville sous la neige et l'esprit de Nöel qui flotte. A noter que même avec la neige, les danois sont beaucoup à vélo. Je ne recommanderai ici aucun restaurant car entre les restos où on pouvait fumer, ceux fermés et ceux proposant en spécialités du fromage comme du brie, nous avons essentiellement mangé dans des pubs ou au Burger King (le restaurant recommandé par le guide Michelin ne fait pas encore parti de nos budgets...)


Au final, au niveau du budget, il faut compter pour 2,5 jours et 2 nuits par personne :
- 145 € de billet d'avion avec Air France 1,5 mois à l'avance
- 4 € de transport aller aéroport-centre ville (la ville se fait très bien à pied malgré la neige et le froid)
- 18 € la nuit en dortoir sans petit-déjeuner
- 5 à 10 € par repas

En résumé à Copenhague (en moins de 2,5 jours) :  Pas de carte car vous trouverez l'ensemble des infos dans tous les guides

A voir :
  • Le parc Tivoli
  • Le quartier de Christiania
  • Le quartier de Norrebro
  • La petite sirène
  • La relève de la garde royale
  • L'usine Calsberg
Où boire/manger/dormir :

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Petits Bouts D'ailleurs. Fourni par Blogger.