14 avril 2014

Semaine du 24 février au 2 mars 2014

Du lundi au jeudi, nous avons visité Wellington : 
Le Musée Te Papa (6 étages, gratuit et retraçant l'histoire de la Nouvelle Zélande. On trouve même un panneau entier sur les essais nucléaires dans le Pacifique notamment français et aussi un petit passage sur le Rainbow Warrior de Greenpeace), le Wellington garden, le Parlement, l'église St Paul, le Mont Victoria, la City Gallery et des bars à bières (Malthouse, Mac's et Rogue and Vagabond).

  






 
 
 
 
 
 

Dans l'auberge où on était, on a fait la connaissance de 4 français (Caroline qui voyageait seule, Séverine et Sébastien voyageant tous les 2 et Aldwin venu travaillé chez un vigneron) et un canadien (Samuel). On a bien ri, bien débattu sur l'actualité française,  bien échangé sur la Nouvelle Zélande et fait une soirée crêpes.

Le vendredi 28 avec Séverine et Sébastien, on s'est levés tôt pour prendre le train pour Masterton (60$ avec un billet groupe de 4) où il y avait les Golden Shears (compétition de tonte de mouton - 15$ l'entrée). Il y avait plusieurs catégories où hommes et femmes étaient mélangés. C’était assez impressionnant !

 
 
 

Le lendemain, on a pris le ferry avec Interislander (via notre pass Intercity). Sur les 3h de bateau, j'ai été malade pendant 2h... -_-. La dernière heure, on a pu profiter des Sounds. Après avoir récupéré nos sacs, on a réservé le bateau-taxi (Beachcomber 99$/personne avec un service de dépôt des sacs à chaque campement) et les campements avec le DOC sur la Queen Charlotte Track (4 jours de marche). Bien entendu, on s'est bien organisé pour la nourriture... Nous n'avions que 2 jours de vivre... Normalement, près des campements, il y a d'autres hébergements plus confortables où ils tiennent des petits magasins. On verra bien ! Une heure et demi de bateau plus tard, nous sommes arrivés à Ship Cove, au début de la Queen Charlotte Track (71km au total). Nous avons posé la tente au campement après 1h30 de marche (soit 4,5 km le premier jour). Puis on est allé à l'autre hébergement où on a pu acheter du pain et des tomates ! La propriétaire des lieux nous a même donné quelques croquettes pour qu'on puisse voir depuis le ponton les carpes bleues. On a eu beaucoup de mal à dormir à cause des bruits bizarres à côté de la tente (une bête mi-cochon mi-singe). 

 
 
 
 

Enfin le dimanche, on a marché 8h (soit 22km). Après avoir posé la tente, on est parti voir ce que vendaient l'hôtel et la maison d'hôtes. Au premier, on a acheté du pain et une boite de conserve de Chicken butter et on s'est posé au bar pour boire une bière et un cidre et manger une part de banana cake. Comme la maison d'hôtes ne vendait rien, le propriétaire nous a donné un concombre et une tomate. Il nous a aussi permis de remplir nos gourdes. En voulant emprunter une cuillère aux personnes du camp (pour manger le Chicken butter), ces dernières nous en ont donné une. Après avoir mangé sur le ponton, nous avons discuté avec deux allemands et une néerlandaise. Nous avons appris que les bruits bizarres de la veille étaient en fait des possums. Après s'être couchés, les mêmes bruits ont recommencé. On est donc parti à la chasse aux possums. Ils sont assez faciles à voir car ils se figent lorsqu'on les illuminent.

  
 
 
 
 
 

1 commentaires :

Petits Bouts D'ailleurs. Fourni par Blogger.