30 juillet 2015

Arrivés le 19 octobre, et après avoir récupéré nos bagages, nous avons pris la navette de Airport Coach (10 Rm/personne - A/C à fond, il fait limite froid - 1h de trajet). Notre auberge, Backpackers Travellers Inn, était situé dans le quartier chinois (vraiment pas chère avec le ventilo). Les propriétaires sont supers sympas et sont très conciliants.

Cette première journée, nous avons fait peu de chose. Nous sommes juste partis dans le quartier de Bukit Bintang, haut lieu de la consommation car nous cherchions un autre appareil photo (car un des deux nous avait lâché en Nouvelle-Zélande). Il faut y aller avec une idée bien précise en tête ainsi qu'une référence de prix car sinon vous allez perdre la tête entre les 7 étages et la multitude de stands et les rabatteurs... Finalement, on a rien pris... A savoir qu'il y a un réseau de bus TOTALEMENT gratuit qui fait le tour de la ville et des lieux touristiques de 7h à 23h : GO KL.

Près de l'auberge, nous nous sommes laissés tenter par des fruits que nous n'avions pas l'habitude de manger : dragonfruit et drôle de litchi (dont je ne me rappelle pas le nom...).



En fin de journée, nous sommes partis manger dans le quartier chinois. Il y a tellement de restos que le mieux est de se poser là où il y a le plus d'asiatiques. Il y a aussi pleins de stands de vêtements, lunettes et autres faux...


Le lendemain matin, nous sommes partis aux Batu Caves. Nous avons pris le KTM Komuter (sorte de métro super propre, climatisé et peu bondé). La station est proche de Central Market, coûte environ 1€ et ne prend que 30 minutes. Comme c'est un pays majoritairement musulman, il y a un wagon réservé aux femmes. L'arrêt pour les Batu Caves est le terminus. Plusieurs temples sont payants (car il y a des spectacles) mais pas la grotte principale. Les statues sont très impressionnantes ! Attention, avant de gravir les 272 marches, une personne vérifiera que vous êtes décemment vêtu (c'est-à-dire qu'on ne voit ni épaules ni genoux, hommes et femmes sont logés à la même enseigne). Moi, j'ai toujours une longue étole au tour du cou. Cette dernière s'est transformée en robe. Il y a possibilité d'avoir un grand bout de tissu mais je ne sais pas si c'était payant... A l'intérieur de la grotte, l'atmosphère est très mystique grâce au puits de lumière qui se situe au fond de la grotte. Il faut faire attention aux petits et gros macaques car ils sont parfois voleurs ou peuvent être violents. A la fin de la visite, nous avons mangé dans un des petits restaurants indiens végétariens proches des grottes. C'était super bon ! Si vous ne faites pas les temples payants, comptez juste la matinée.


L'après-midi, nous sommes allés au Chow Kit Bazaar (accessible par le bus gratuit GO KL). On a acheté pleins (trop ?) de fruits, certains très bons et d'autres carrément mauvais. Petit conseil : si un fruit vous parait bon, achetez-en un seul et goûtez. S'il est bon, vous pourrez en achetez plusieurs... :-D. Au marché, il y a aussi des stands de petites crêpes. C'était succulent !! Nous avons essayé d'acheter du durian mais les vendeurs nous ont dit qu'il était trop tôt pour voir des stands à durian et qu'il fallait attendre 17h. C'est en rentrant à l'auberge pour déposer nos trouvailles que nous avons vu que c'était interdit dans les chambres... Pour le dîner, comme il pleuvait beaucoup (période de mousson oblige), nous avons mangé au même restaurant que la veille.


Le mardi 21 octobre, nous avons visité 2 mosquées. La première du coté de KL Sentral (très moderne) et la deuxième proche du quartier indien (l'une des plus anciennes de Kuala Lumpur). Les photos sont interdites à l'intérieur. Si vous n'êtes pas musulman, vous pourrez emprunter un tchador sans aucun problème ! Puis, nous sommes partis visiter Little India. Comme la pluie était de retour, cela a été un peu compliqué de faire le tour du marché... Nous nous sommes donc arrêtés pour mangé. Nous avons pu goûter à notre premier cendol, dessert malais à base de lait de coco, haricots rouges, des nouilles de riz vertes, glace pilée et beaucoup de sucre de palme. Rafraîchissant, particulier et trop sucré !! Nous avons aussi goûter à une pure tuerie culinaire : Apam Balik, sorte de pancake à la cacahuète et aux maïs. Impossible de résister !!


En rentrant, nous nous sommes arrêtés à la gare routière proche du quartier chinois pour acheter nos billets de bus pour aller à Georges Town sur l'île de Penang le lendemain. Il y a pleins de compagnies qui se valent toutes à peu près toutes (horaires, climatisation...). Puis vers 20h, nous sommes allés à Jalan Alor (à 10 minutes à pied du quartier chinois). C'est une rue avec plein de restaurants qui devient piétonne le soir. Il y a l'embarras du choix. Nous avons notamment goûté au nasi lemak (plat traditionnel malais) et au fameux durian. C'est toute une expérience... On aime ou pas ! Enfin, nous avons fait un tour dans la ville jusqu'au Petronas Tower, symbole de la richesse pétrolière du pays.



Le lendemain, nous sommes partis en bus pour Georges Town...

Penang - George Town >>

Nous avons voyagé du 19 octobre au 10 novembre 2014

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Petits Bouts D'ailleurs. Fourni par Blogger.