30 septembre 2015

Le matin du vendredi 31 octobre, depuis Kota Kinabalu, nous avons pris un bus pour Temburong. Après 5 heures de trajet, une pause dans une ville inconnue et après avoir passé 4 douanes (Sabah - Sarawak - Sabah - Bruneï), nous sommes arrivés à Temburong afin de prendre un taxi-boat pour Bandar Seri Begawan. Bien penser à faire du change car ce n'est plus la même monnaie... Chose qu'on avait zappé. Cependant, après une petite conversion à son avantage, le guichetier a bien voulu prendre nos riggit malais. Nous avons mis 30 minutes à remonter les méandres du fleuve.


Arrivés à Bandar Seri Begawan, nous sommes allés à la seule auberge qui était indiquée dans le guide. Celle-ci était fermée depuis déjà 6 mois... Nous sommes donc allés dans un hôtel... Une fois cette déconvenue passée, nous nous sommes rapprochés du fleuve (Sungai Bruneï) afin de faire une balade. Nous avons été accosté par un batelier (Jimmy) qui nous a proposé un prix très acceptable pour une balade d'une heure (30 $ au lieu des 80 $ indiqués dans le guide). Nous avons vu les villages flottants sur pilotis, des singes nasiques, un bout du palais royal et les deux grandes mosquées. Avant de le quitter, nous avons négocié une deuxième balade, de nuit cette fois, afin de voir les lucioles. Il nous a proposé 15 $ ! 


En attendant la nuit, nous avons pu visiter la mosquée du centre-ville éclairée par un très joli coucher de soleil. Comme c'était l'heure de la prière, nous ne l'avons pas visité. Ensuite, nous sommes partis au restaurant afin de goûter la spécialité du pays : l'ambuyat ! C'est une sorte de pâte blanchâtre qu'il faut tremper dans une sauce très forte et spéciale en goût... Bref, on n'a pas aimé ! Heureusement que nous avions commandé un poulet à la mangue, histoire de manger quelque chose. Une fois la nuit bien tombée, nous avons rejoins Jimmy à l'embarcadère et nous avons pu observer les lucioles. (Pas de photo car ce ne rendait rien avec l'appareil photo).


Le lendemain, nous avons fait le marché où nous avons pu goûté et acheté des spécialités (comme le sagou - poudre de coco et autre chose, super bon lorsqu'on y trempe une banane). On a même fait rire plusieurs commerçants car certains légumes/fruits ne se mangeaient pas crus, chose que nous savions pas... 

Avant d'essayer d'aller voir le palais, nous avons pris nos billets de bus pour Miri puis pour Sibu. On s'est dit qu'il serait plus facile de voir les longhouses à Sibu plutôt aux grottes de Niah. Pour le palais, nous nous sommes heurtés à la grille, impossible d'en voir plus... Puis, nous sommes repartis visiter la mosquée. Elle est très jolie et il y a même un escalator pour la famille royale.


Avant de prendre le bus, nous avons mangé à coté du marché où il y a avait des plats indonésiens pour seulement 1$. Comme c'était très bon, nous en avons pris également pour le soir.


Nous sommes partis avec un retard 1h15. Arrivés à Miri à 18h30 après avoir passé 2 postes de frontières (Bruneï - Sarawak), nous avons attendu 22h pour le bus pour Sibu.

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Petits Bouts D'ailleurs. Fourni par Blogger.