6 octobre 2016

Après 10h de train et 3h30 de ferry, nous voici à Moskenes sur les Îles Lofotens. Les trains sont supers confortables et il y a à disposition couverture, boules quiès, oreiller, wifi et prises de courant. 

Nous avons décidé d'y rester 8-10 jours. L'ensemble des informations pour randonner a été trouvé sur le site Rando-Lofoten. C'est un site très bien fait avec les tracés GPS des randonnées, les points de ravitaillement, les dénivelés et les temps de marche, ce qui permet de se repérer en cas de doute. Nous avons fait les randonnées de l'étape 6 à 10 avec quelques variantes.

En moyenne, nous avons marché 8h par jour.

1er jour : Direction Napp en bus puis départ de la randonnée au bout de la jetée à coté du petit port. Nous avons dormi à coté d'un refuge.


2ème jour : Départ du refuge, arrivée au village de Nusfjord. A la sortie du village, en continuant la randonnée, il y a un barbecue à disposition. Il y avait du charbon sec et un pêcheur nous a donné du cabillaud fraîchement pêché et découpé. On s'est régalé !



3ème jour : Départ de Nusfjord, arrivée Nesland puis auto-stop jusqu'à Rambert. Nous avons posé la tente dans la baie de Rambert en face de la ville avant les ponts de Fredvang.


4ème jour : Départ de la baie de Rambert, arrivée à la plage de Kvalvika. En fin de journée, le temps s'est découvert et nous avons pu observé le déplacement du soleil horizontal (qui ne se couche pas vraiment à cette période de l'année).


5ème jour : Départ de la plage de Kvalvika. Plutôt que de continuer la randonnée vers la baie de Selfjord, nous avons préféré revenir du côté de la baie de Torsfjorden, retourner à Rambert, prendre le bus pour Reine et continuer la randonnée après avoir pris le petit mais très cher ferry (200 NOK par personne pour 10 minutes de traversée) pour la station électrique de Forsfjorden. A Reine, nous avons déjeuné dans un des restaurants de la ville (Gammelbua) et nous avons pu goûter à un steak de baleine. C'est assez bon mais fort (un peu comme du foie). Nous avons posé notre tente au-dessus de la bute à 448 mètres.


6ème jour : Départ de la bute à 448 mètres, arrivée à Sørvågen en passant par le sommet de Munkan. Nous n'avons pas fait l'ascension de Hermanndalstinden car il a toujours été entouré de nuages. Nous avons bien fait car nous avons rencontré des gens qui nous ont dit qu'il neigeait par endroits et que cela devenait parfois glissant... Nous avons posé la tente avant le parking de Sørvågen. 


7ème jour : Jour de repos. Nous avons visité le village de Å (prononcez o). Ce jour-là nous avons appris qu'un ferry partait tôt le lendemain matin et faisait le tour des îles plus au sud (Røst et Værøy en 6h) pour le même prix que la traversée de 3h30. 


8ème jour : Tour de ferry des îles Røst et Værøy, arrivée à Bodø. En voyant les îles et la dureté des paysages et du climat (beaucoup de vent et des températures bien fraîches), on se demande comment des gens peuvent vivre là...



0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Petits Bouts D'ailleurs. Fourni par Blogger.